Who's Who Art Club International

Who's Who Art Club International
Artiste Membre

vendredi 30 juin 2017

Georges Duhamel

 30 juin 1884 - 12 avril 1966

Ce qui me rapproche de Georges Duhamel :

« Celui qui n'aime que soi connaîtra, dès ce monde, toutes les douleurs de l'enfer. »

« Ouioui ! Je sais ce qu'être dieu, et ce n'est pas drôle tous les jours. Je parle du bon Dieucela va sans direPour l'autrecelui qui n'est pas bon, il doit avoir une vie plus facile.»

« Le livre est l’ami de la solitude. Il nourrit l’individualisme libérateur. Dans la lecture solitaire, l’homme qui se cherche lui-même a quelque chance de se rencontrer. »

Dans sa bibliographie :

Résumé :

Si saugrenues qu'elles soient, certaines impulsions sont irrésistibles et y céder entraîne des catastrophes quand on a affaire à des gens dépourvus du sens de l'humour. C'est ainsi que, pour une vétille, Louis Salavin perd sa place. Voilà cinq ans qu'il travaillait là, sa vie sem-blait filer son cours comme une rivière paisible et, crac, un incident cornique lui barre soudain toutes les issues. Toutes ? Allons, un emploi se retrouve, déclare sa mère qui sait si bien redonner aux choses des proportions consolantes et à son fils la paix de l'esprit. Mais le caractère de Salavin est tel que cette paix ne dure pas. Qui est Salavin ? Un jeune homme qui cherche du travail, bien sûr, mais qui surtout se cherche lui-même; il fait l'un en rêvant à l'autre, cela ne va pas sans mécomptes. Ce n'est pas seulement cette double quête d'un jeune homme pauvre qui donne son attrait à Confession de minuit, mais aussi le cadre où elle se déroule, le Paris familier du Quartier latin au début du siècle, le vrai Paris des Parisiens laborieux, aux maisons modestes et aux petites gens dont est fait le monde et que Georges Duhamel a toujours admi rablement décrit. Confession de minuit est aussi le premier tome de la chronique intitulée Vie et Aventures de Salavin, qui comporte cinq volumes.

Extrait :

« Je suivais le trottoir, marchant de préférence sur la bordure de granit. Je laissais le bout de ma canne tremper dans le ruisseau. J’aime les ruisseaux des rues. Ils coulent sur des pavé et tarissent à une heure fixe, je sais; ils ne naissent pas d’une source, mais d’un robinet de fonte. Tant pis! On n’a jamais que la poésie qu’on mérite. J’ai passé une partie de mon enfance, malgré ma pauvre maman, à pêcher des épingles rouillées et des boutons de bottines dans les ruisseaux de la rue Tournefort. Aujourd'hui, je ne patauge plus dans l’eau sale, mais je regarde encore avec attention les petit morceaux de vaisselle, le gravier, les infimes débris que le courant lave et entraine peu à peu vers l’égout. Et puis, le ruisseau chante quand même sa petite complainte. Cela me fait penser à des prairies, à des fleuves, à des pays que je connaîtrai jamais. C’est de l’eau civilisée, de l’eau pourrie. De l’eau, de l’eau malgré tout! La mer, les grands lacs, les torrents dans la montagne! Si vous passez rue Lhomond, le soir, assez tard, à l’heure où les bruits de Paris s’engourdissent et s’endorment, vous entendrez, au dessous de vous, tous les égouts de la montagne Sainte-Geneviève qui chantent doucement, comme des cataractes lointaines. Ce sont les cataractes de mes voyages, à moi. »

AUTEURS PROCHES DE GEORGES DUHAMEL






Recherches associées :




Ils sont nés un 30 juin : George Chandler (1898), Philippe Jaccottet (1925), Óskar Jónasson (1963), …


Ils nous ont quittés un 30 juin : Simon Vouet (1649), Jean Raine (1986), Simone Veil (2017), …

jeudi 29 juin 2017

Antoine de Saint Exupéry

29 juin 1900 - 31 juillet 1944

Ce qui me rapproche d'Antoine de Saint Exupéry :

« Dans la vie il n'y a pas de solutions ; il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent. »

« Si tu veux comprendre le mot bonheur, il faut l'entendre comme récompense et non comme but. » Extrait de "Carnets"

« Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction. » Extrait de "Terre des hommes"

« L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre. »

« Je n'aime pas les sédentaires du coeur. Ceux-là qui n'échangent rien ne deviennent rien. »  Extrait de "Citadelle"


J'ai offert ce portrait à :

Olivier Poivre d'Arvor pour son livre :



Sa pensée pour Antoine de Saint Exupéry :

Recherches associées :


Écoutez Le Petit Prince présenté par Marie Drucker et lu par Bernard Giraudeau.


Qui connaît Saint Exupéry, l’homme ? A part le fait qu’il ait été un aviateur de renom et qu’il soit mort abattu en plein vol… Moi je n’en savais pas beaucoup plus.
Eh bien ici, j’ai appris qui était réellement l’homme, le rebelle face aux autorités quand il s’agissait de rester au sol, l’intrépide qui avait tant besoin d’adrénaline…
Dans ce texte, Arthur Ténor nous invite à découvrir Saint Ex tel qu’il était sa dernière nuit, avant sa dernière sortie… Comment l’Allemand qui l’a abattu a vécu avec cette mort sur la conscience alors qu’il ne s’agissait que d’un « fait de guerre »…
Et surtout, vous allez découvrir une nouvelle lecture du Petit Prince, comme un conte un peu prophétique sur l’écologie…
Très instructif.

Arthur Ténor interviewé par parolesdauteurs.com



Ils sont nés un 29 juin : John Hench (1908), Frédéric Dard (1921), Jacques Balutin (1936), Marc Wasterlain (1946), Colin Hay (1953), …


Ils nous ont quittés un 29 juin : Paul Klee (1940), Boby Lapointe (1972), Tim Buckley (1975),  Alain de Greef (2015), …

mercredi 28 juin 2017

Jean-Jacques Rousseau

28 juin 1712 - 2 juillet 1778

 
Ce qui me rapproche de Jean-Jacques Rousseau :


« J’aime mieux être homme à paradoxes qu’homme à préjugés.»

« L'accent est l'âme du discours, il lui donne le sentiment et la vérité.»  Extraits de « Emile ou de l’éducation »


« Jamais la nature ne nous trompe ; c'est toujours nous qui nous trompons.»

« Le premier pas vers le bien est de ne pas faire le mal.»

« L'homme tire le bien qu'il fait de son coeur, non de sa bourse.»

« Le plaisir d'avoir ne vaut pas la peine d'acquérir.» Extraits de  « Les confessions »

"Je forme une entreprise qui n'eut jamais d'exemple et dont l'exécution n'aura point d'imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature ; et cet homme ce sera moi. Moi seul." «Préambule des Confessions » 


Recherche associée :


Aujourd'hui, un comédien, William Della Rocca, fait le pari de réparer le moule brisé pour faire revivre l'écrivain philosophe dans les salons parisiens de notre siècle... Je lui ai offert ce portrait.

Son hommage :


ils sont nés un 28 juin : Richard Rodgers (1902), Paul-Emile Victor (1907), Mel Brooks (1926), Georges Wolinski (1934),  Anny Duperey (1947), Eugène Green (1947), Cali (1968), …

mardi 27 juin 2017

Jack Lemmon

08 février 1925 - 27 juin 2001

Ce qui me rapproche de Jack Lemmon :

"Death ends a life, not a relationship."

"Failure seldom stops you. What stops you is the fear of failure."

"I won't quit until I get run over by a truck, a producer or a critic."

Recherches associées : 

Billy Wilder, Tony Curtis, ...


Ils sont nés un 27 juin : Gaston Bachelard (1884), Pierre Joubert (1910), Philippe Nicaud (1926), Laurent Terzieff (1935), André Chéret (1937), Jérôme Savary (1942), Isabelle Adjani (1955), Paul Salomone (1981), Drake Bell (1986), ...


Ils nous ont quittés un 27 juin : Albert Debout (1976), Bud Spencer (2016), …

Laurent Terzieff # 02

27 juin 1935 -  2 juillet 2010

Ce qui me rapproche de Laurent Terzieff :

Son admiration particulière pour les plasticiens :

"Personne n'est plus mystérieux qu'un peintre. Eux-mêmes ne savent pas ce qu'ils font, comme s'ils étaient détenteurs d'un don qui les dépasse. Ils vivent dans un monde de couleurs, de formes, de précarité aussi. André Masson, que j'ai rencontré lorsqu'il faisait les décors de Tête d'or, de Claudel, était avenant, ouvert, mais très secret. Une porte était fermée. "  En savoir +


J'ai offert ce portrait à : 
Gérard Caussé.

« Gérard Caussé est salué dans le monde entier comme l’un des grands virtuoses de son instrument  et, depuis Primrose, il est l’un des rares qui ont su rendre à l’alto sa liberté d’instrument soliste à part entière. Il obtient la reconnaissance internationale au milieu des années 70 comme membre fondateur et alto solo de l’Ensemble Intercontemporain. » En savoir +

Sa pensée pour Laurent Terzieff :

Sa lettre de remerciement :


Recherche associée :

Mon premier portrait de Laurent Terzieff 

Sa réponse :
Ils sont nés un 27 juin : Gaston Bachelard (1884), Pierre Joubert (1910), Philippe Nicaud (1926), André Chéret (1937), Jérôme Savary (1942), Isabelle Adjani (1955), Paul Salomone (1981), Drake Bell (1986), ...

Ils nous ont quittés un 27 juin : Albert Debout (1976), Jack Lemmon (2001), Bud Spencer (2016), …


dimanche 25 juin 2017

Peyo

25 juin 1928 - 24 décembre 1992

Ce qui me rapproche de Peyo :


Les Schtroumpfs, Tome 2 : Le schtroumfissime de Peyo

- Il se croit sorti de la schtroumpf de Jupiter !
- Ça veut schtroumpfer plus haut que son schtroumpf !

« Schtroumpfer, voilà ma devise ! C'est pourquoi, tous ensemble, la schtroumpf dans la schtroumpf, vous voterez pour MOI !... Vive le pays schtroumpf ! VIVE MOI ! »


 Les Schtroumpfs, tome 3 : La Schtroumpfette de Peyo

"Comment faire une statuette en la dotant d'une nature féminine, et la liste des ingrédients... "
Un brin de coquetterie... Une solide couche de parti pris... Trois larmes de crocodile... Une cervelle de linotte... De la poudre de langue de vipère... Un carat de rouerie... Une poignée de colère... Un doigt de tissu de mensonge, cousu de fil blanc, bien sûr... Un boisseau de gourmandise... Un quarteron de mauvaise foi... Un dé d'inconscience... Un trait d'orgueil... Une pinte d'envie... Un zeste de sensiblerie... Une part de sottise et une part de ruse, beaucoup d'esprit volatil et beaucoup d'obstination... Une chandelle brûlée par les deux bouts... "


rECHERCHE ASSOCIEE


AUTEURS PROCHES DE PEYO



Hergé

Ils sont nés un 25 juin : Georges Courteline (1858), Sam Francis (1923), Jacques Monory (1924), Robert Charlebois (1944),  George Michael (1963), Joey Alexandre (2003), ……

Ils nous ont quittés un 25 juin : Georges Courteline (1929), Johnny Mercer (1976), Jimmy Soul (1988), Jacques Yves Cousteau (1997), Farrah Fawcett (2009), Patrick Macnee (2015), Maurice G. Dantec (2016),