Who's Who Art Club International

Who's Who Art Club International
Artiste Membre

lundi 22 mai 2017

Jules Renard

22 février 1864 - 22 mai 1910 

Ce qui me rapproche de Jules Renard :


"Il faut regarder la vérité en poète."

"Le savant généralise, l'artiste individualise."

"La vérité désenchante toujours. L'art est là pour la falsifier."

"J'aime la solitude, même quand je suis seul."

"Ce que je pense de Nietzsche? Il a bien des lettres inutiles dans son nom."

Ce portrait est pour


Jean-Louis Trintignant


Pour  Le Journal de Jules Renard mis en scène par JLT et Jean-Michel Ribes

« Un mauvais acteur. Les applaudissements le rendent pire. » Cinglante, la phrase résonne comme un avertissement aux spectateurs. Farceur, Jean-Louis Trintignant jongle avec les bons mots, et s’amuse des multiples facettes de son talent. Tour à tour espiègle, séducteur et mélancolique, il évoque les charmes des femmes d’antan, les frasques mondaines de la IIIe République, et la douleur atemporelle des deuils.


Son hommage :


Ils sont nés un 22 mai : Gérard de Nerval (1808), Hergé (1907), Guy Marchand (1937), Morrissey (1959), …

Ils nous ont quittés un 22 mai : Victor Hugo (1885), Mieczyslaw Horszowski (1993), Adolf Born (2016), George Wildman (2016), …

Victor Hugo



26 février 1802 - 22 mai 1885

Ce qui me rapproche de Victor Hugo :

"Le théâtre doit faire de la pensée le pain de la foule."

"La nuit, on pense mieux, la tête est moins pleine de bruit."

J'ai offert ce portrait à
Alain Decaux

pour saluer sa passion :


Au sujet d'Alain Decaux, François Mauriac écrivait dans Le Figaro littéraire :

«C'est un conteur comme il n'y en a plus. Il sait de quoi il parle, il est informé de tout ce qui concerne son sujet mais il garde le ton de l'enfance : “Il y avait une fois…”»

«L'objectivité de l'historien n'existe pas.» A.D.


Sa réponse :


Ils sont nés un 22 mai : Gérard de Nerval (1808), Hergé (1907), Guy Marchand (1937), Morrissey (1959), …

Ils nous ont quittés un 22 mai : Jules Renard (1910), Mieczyslaw Horszowski (1993), Adolf Born (2016), George Wildman (2016), …

Hergé

22 mai 1907 3 mars 1983 

Ce qui me rapproche d'Hergé :

  • Les aventures de Tintin, tome 19 : Coke en stock 
Au large, flibustier ! ... Hors de ma vue, gibier de potence ! ... Sapajou ! ... Marchand de tapis ! ... Paranoïaque ! ... Moule à gaufres ! ... Cannibale ! ... Ornithorynque ! ... Boit-sans-soif ! ... Bachi-bouzouk ! ... Antropophage ! ... Cercopithèque ! ... Schizophrène ! ... Heu ... Jocrisse ! ...Pirate ! ... Ectoplasme ! ... Coloquinte ! ... Rapace ! ... Trompe-la-Mort ! ... Ostrogoth ! ... Vandale !

Les Aventures de Tintin, tome 12 : Le Trésor de Rackham le Rouge

PROFESSEUR TOURNESOL : Tirez !... Allez-y, tirez !...
CAPITAINE HADDOCK : Mais c'est ce que je fais, tonnerre de Brest ! Est-ce que j'ai l'air de jouer du cornet à pistons, par hasard ?...

  • Les aventures de Tintin, tome 16 : Objectif lune 
- Comment, Professeur, c'est la pipe du capitaine qui vous sert de cornet acoustique, à présent?... La pipe du capitaine!... LA PIPE DU CAPITAINE !
- Saperlipopette ! mais c'est la pipe du capitaine, ça !... Il me semblait bien que je n'entendais plus aussi clairement...

Les Aventures de Tintin, tome 12 : Le Trésor de Rackham le Rouge

PROFESSEUR TOURNESOL : Dites, Capitaine, est-ce un poisson, cet animal qui vient de sauter hors de l'eau, là-bas ?...
CAPITAINE HADDOCK : Non, c'est un piano à queue !...

Les aventures de Tintin, tome 18 : L'Affaire Tournesol 

Haddock à Lampion : " [...] j'ai toutes les assurances possibles et imaginables...Oui, toutes !...Je suis assuré sur la vie, contre les accidents, contre la grêle, la pluie, les inondations, les raz-de-marée, les tornades ; contre le choléra, la grippe et le coryza ; contre les mites, les termites et les sauterelles...Toutes, je vous dis !...La seule assurance qui me manque, c'est une assurance contre les casse-pieds !"

J'ai offert cette sanguine à




Dans "Hergé fils de Tintin", Il explique son intérêt pour HERGÉ, quelqu'un de très compliqué, dépressif, qui se cachait derrière Tintin. Extrait de "Ouvrez les guillemets" avec HERGÉ. Benoit PEETERS rappelle, avec malice, que Tintin est un non personnage, devenu symbole de la Belgique, alors qu'il fuit son pays dès la première aventure.


Recherches associées :



Exposition organisée par Moulinsart et la Réunion des musées nationaux – Grand Palais.

Description 



LA DYNAMIQUE CRÉATRICE D’HERGÉ


André Franquin


La dédicace de Benoît Peeters :



Ils sont nés un 22 mai : Gérard de Nerval (1808), Guy Marchand (1937), Morrissey (1959), …

Ils nous ont quittés un 22 mai : Victor Hugo (1885), Jules Renard (1910), Mieczyslaw Horszowski (1993), Adolf Born (2016), George Wildman (2016), …

dimanche 21 mai 2017

Albrecht Dürer

http://cdncache1-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png
21 mai 1471 - 6 avril 1528 

Ce qui me rapproche d'Albrecht Dürer :

« Je n'aime pas entreprendre trop de choses à la fois, pour ne pas en être rebuté. » Albrecht Dürer, lettre du 28 août 1507 à Jacob Heller (marchand de Francfort, client du PEINTRE).

« Une peinture fait plus de bien que de tort, lorsqu'elle est bien exécutée, avec art et probité. » Albrecht Dürer, Instruction sur la manière de mesurer avec la règle et le compas (1525).
« L'art de la peinture ne peut être bien compris que par ceux qui eux-mêmes sont de bons PEINTRES. » Albrecht Dürer, Traité des proportions du corps humain (1528).http://cdncache1-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png

A voir :

Le musée Hôtel Le Vergeur à Reims (51100) abrite notamment deux séries complètes originales de gravures sur bois d'Albrecht Dürer  l'Apocalypse selon Saint-Jean et la Grande Passion – données en 1967 par les familles Chatelin-Charbonneaux. 

Ils sont nés un 21 mai : Platon (427 av JC), Henri Rousseau (1844), Maurice André (1933), Robert Castel (1933), Jean-Claude Fournier (1943), Arno (1949), Mister T. (1952), Marc Cerrone (1952), Antoine de Maximy (1959), …

Ils nous ont quittés un 21 mai : René Daumal (1944), Barbara Cartland (2000), Antoine Bourseiller (2013), Trevor Bolder (2013), ...
http://cdncache1-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png

René Daumal


16 mars 1908 - 21 mai 1944 

Ce qui me rapproche de René Daumal :

Je suis mort parce que je n'ai pas le désir
Je n'ai pas le désir parce que je crois posséder
Je crois posséder parce que je n'essaie pas de donner
Essayant de donner on voit qu'on n'a rien
Voyant qu'on a rien on essaie de se donner
Essayant de se donner on voit qu'on n'est rien
Voyant qu'on n'est rien on désire devenir
Désirant devenir on vit.

(Cité par Jacques Lacarrière dans Marie d'Egypte)


 « Il y a des paroles qui n'arrivent pas à destination et qui se forment en boules errantes , gonflées de danger, comme la foudre parfois quand elle n'a pas trouvé sa cible. »

« Il y a un sommet où la douleur vole de ses propres ailes, ainsi il y a une certaine intensité de la pensée où les mots n’ont plus part. Les mots conviennent à une certaine précision de la pensée, comme les larmes à un certain degré de la douleur. »

« Alors que la philosophie enseigne comment l'homme prétend penser, la beuverie montre comment il pense. »

 Ce portrait sera pour Claire Barré.

"Devenir tout à fait fou, illuminé, fou à lier sans liens, sans passé, habité par des songes, rêveur aux yeux terriblement ouverts, aliéné à la Poésie, la seule maîtresse valable car elle exige tout, absorbe tout." En savoir +

Recherche associée : 



Son hommage :

http://cdncache1-a.akamaihd.net/items/it/img/arrow-10x10.png

Ils sont nés un 21 mai : Platon (427 av JC), Henri Rousseau (1844), Maurice André (1933), Robert Castel (1933), Jean-Claude Fournier (1943), Arno (1949), Mister T. (1952), Marc Cerrone (1952), Antoine de Maximy (1959), …

Ils nous ont quittés un 21 mai : René Daumal (1944), Barbara Cartland (2000), Antoine Bourseiller (2013), Trevor Bolder (2013), ...

vendredi 19 mai 2017

Jacques Ellul

6 janvier 1912 - 19 mai 1994

Ce qui me rapproche de Jacques Ellul :

« la pein­ture a été obli­gée de chan­ger de cadre et de moyens d’ex­pres­sion pour échap­per à n’être qu’un ré­si­du des mé­dias vi­suels. Cela a d’ailleurs pro­duit des ef­fets ex­trê­me­ment heu­reux. Les peintres ont été obli­gés de trou­ver des formes nou­velles, et nom­breux sont quand même ceux qui ont su échap­per à l’imi­ta­tion pure et simple de la réa­li­té ou à la ten­ta­tion de par­tir dans le pur ima­gi­naire ou le sur­réel qui n’a pas de sens pour l’homme. Par contre il y a un cer­tain nombre de peintres qui ont su tra­duire un sur­réel qui n’était pas sim­ple­ment une éva­sion. J’at­tends de la pein­ture qu’elle m’ap­porte un sens du réel et pas sim­ple­ment sa re­pro­duc­tion. »


 « La pratique intensive de la télévision anesthésie l'acte réflexif de la conscience et inhibe la parole. Elle fait de la parole un acte résiduel. »
  • Le bluff technologique (1988), Jacques Ellul, éd. Hachette, coll. Pluriel, 2004, p. 281

« Je voudrais rappeler une thèse qui est bien ancienne, mais qui est toujours oubliée et qu'il faut rénover sans cesse, c'est que l'organisation industrielle, comme la « post-industrielle », comme la société technicienne ou informatisée, ne sont pas des systèmes destinés à produire ni des biens de consommation, ni du bien-être, ni une amélioration de la vie des gens, mais uniquement à produire du profit. Exclusivement. »
  • Le bluff technologique (1988), Jacques Ellul, éd. Hachette, coll. Pluriel, 2004, p. 571

« Par conviction spirituelle, je ne suis pas seulement non violent mais je suis pour la non-puissance. Ce n'est sûrement pas une technique efficace. (...) Mais c'est ici qu'intervient pour moi la foi. (...) On ne peut pas créer une société juste avec des moyens injustes. On ne peut pas créer une société libre avec des moyens d'esclaves. C'est pour moi le centre de ma pensée. »
  • Entretiens avec Jacques Ellul (1994), Jacques Ellul et Patrick Chastenet, éd. La Table Ronde, 1994, p. 52


J'ai offert ce portrait à 

Sa dédicace :


Ils sont nés un 19 mai : Jacob Jordaens (1593), Daniel Gélin (1921), Fernand Raynaud (1926), Pete Townshend (1945), Grace Jones (1948),  Kyle Eastwood (1968), Julien Ribot (1973), ...

jeudi 18 mai 2017

Charles Trenet

 
18 mai 1913 - 19 février 2001

Ce qui me rapproche de Charles Trenet :

« Parfois c'est étrange, on ne fait pas toujours ce qu'on veut ; bien souvent le hasard change, nos projets les plus heureux. » Paroles de « Voyage au Canada » (1950)

« Un bon sourire et tout s'éclaire. » « Amour... amour » (1937)

« Il faut garder quelques sourires pour se moquer des jours sans joie. » Paroles de « Il faut garder la poésie » (1999)

« Où la tristesse accompagne l'oubli, la solitude a besoin d'un ami. » « Banlieue de balieue » (1999)

« Soyez heureux, avec le peu de science, qui rend joyeux les braves gens sans méfiance. » « N'y pensez pas trop » (1947)


« Rêve sans nuage amour de ma vie, les rêves sont les héritages de la nuit. » « Nuit d'hiver » (1959)

« Chacun porte en son cœur un écho de son bonheur. » Paroles de "La maison du poète" (1956)

« L'absence, il faut me croire, est le pire des maux ! » "Ma sœur, n'oubliez pas" (1973)


AUTEURS PROCHES DE CHARLES TRENET


Boris Vian


GEORGES BRASSENS


Serge Gainsbourg


Anne Sylvestre


Jacques Brel


Gilles Vigneault


 

Ce portrait sera pour

Camille et Jacques Higelin chantent Trenet


Ils sont nés un 18 mai : Popeck (1936), Jack Johnson (1975), …

Ils nous ont quittés un 18 mai : Beaumarchais (1799), Gustave Mahler (1911), Ian Curtis (1980), …