Who's Who Art Club International

Who's Who Art Club International
Artiste Membre

mardi 28 février 2017

Annie Girardot

25 octobre 1931 - 28 février 2011

Ce qui me rapproche d'Annie Girardot :

"Quand je répète, j'aime bien me sentir libre.
C'est mon filet à moi."

"Pourquoi devrais-je être comme eux? Moi, j'attends qu'ils soient eux-même et moi, je suis moi-même."


Recherches associées :










J'ai offert ce portrait à :


Sa dédicace :



Ils sont nés un 28 Février : Marcel Pagnol (1895), Brian Jones (1942), Jeanne Mass (1958), Jeanne Cherhal (1978), ...

Alphonse de Lamartine nous a quitté le 28 Février 1869.

samedi 25 février 2017

Auguste Renoir

25 février 1841 - 3 décembre 1919 

Ce qui me rapproche de Pierre-Auguste Renoir :

Vous arrivez devant la nature avec des théories, la nature flanque tout par terre.”

“La douleur passe, la beauté reste.”

“La peinture s’apprend dans les musées.”

“C'est quand on n'a plus de dents qu'on vous donne de la bonne soupe.”

“Ce dessin m’a pris cinq minutes, mais j’ai mis soixante ans pour y arriver.”

“Il y a dans la peinture quelque chose de plus, qui ne s’explique pas, qui est essentiel.”

“On ne dit jamais "je serai peintre" devant un beau site, mais devant un beau tableau.”

“En réalité, nous ne savons plus rien, nous ne sommes plus sûrs de rien. Lorsqu'on regarde les oeuvres des anciens, on n'a vraiment pas à faire les malins.”


Parmi ses oeuvres :

En savoir +


Evénement à venir :



Recherches associées :










Camille Pissarro




Eddie Constantine nous a quitté le 25 Février 1993.

lundi 20 février 2017

Georges Bernanos

20 février 1888 - 5 juillet 1948 

Ce qui me rapproche de Georges Bernanos :

" L'avenir est quelque chose qui se surmonte. On ne suit pas l'avenir, on le fait. "

" Etre capable de trouver sa joie dans la joie de l'autre ; voilà le secret du bonheur. "

" Si je recommençais ma vie, je tâcherais de faire mes rêves encore plus grands ;
parce que la vie est infiniment plus belle et plus grande
que je n'avais cru, même en rêve. "

"Je meurs chaque nuit pour ressusciter chaque matin.”

"Mieux vaut un mauvais caractère que pas de caractère du tout.”



« Je crois, je suis sûr que beaucoup d'hommes n'engagent jamais leur être, leur sincérité profonde.Ils vivent à la surface d'eux-mêmes, et le sol humain est si riche que cette mince couche superficielle suffit pour une maigre moisson qui donne l'illusion d'une véritable destinée. » 

(Extrait)


Dans sa biliographie

En savoir +

Recherche associée


François Mauriac

Ce portrait sera pour


Yves Bernanos (un de ses petits-fils)

Une de ses réalisations :


Ils sont nés un 20 Février : Carlos (1943), Cindy Crawford (1966), Richard Cocciante (1946), Kurt Cobain (1967), Claude Miller (1942), Ophélie Winter (1974), Lucien Pissaro (1863), …

Gaston Modot nous a quitté le 20 Février 1970.


samedi 18 février 2017

Balthus

29 février 1908 - 18 février 2001

Ce qui me rapproche de Balthus :


 « il faut apprendre à guetter la lumière. Ses inflexions. Ses fuites et ses passagers. Dès le matin, après le petit déjeuner, après la lecture du courrier, se renseigner sur l'état de la lumière. Savoir alors s'il est possible de peindre aujourd'hui, si l'avancée dans le mystère du tableau sera profonde. Si la lumière dans l'atelier sera bonne pour y pénétrer. »
Mémoires 



Ce sont ici les ultimes paroles de Balthus, proférées au terme d'une vie qui a traversé le siècle. Elles ont été murmurées dans un souffle qui peu à peu allait s'amenuisant et parvenait cependant à être dominé par la jeunesse des souvenirs demeurés intacts. Balthus raconte son enfance avec sa mère Baladine et le poète Rainer Maria Rilke, sa vie de bohème dans le Paris des années 20, ses amitiés avec Picasso, Derain, Artaud, Giacometti, Saint-Exupéry, Char, Pierre Jean Jouve, Camus. Il parle de ses tableaux, de son amour pour Setsuko, son épouse japonaise, pour Harumi, sa fille, pour ses chats, pour les demeures seigneuriales. Il confesse sa foi catholique, ses extases, et confie surtout ses réflexions sur la peinture, dénonce l'art contemporain, illusoire et annonciateur de la défaite de la civilisation. Ces Mémoires sont le fruit d'un travail qui a duré deux années au cours desquelles Balthus s'est confié avec une rare spontanéité. Il voulait qu'on les comprît comme des leçons de vie, le dernier enseignement d'un maître qui préférait exprimer le monde par sa peinture plutôt que de s'exprimer lui-même.

« Je crois que les tableaux ne peuvent pas s'expliquer par des mots, des discours, par la psychanalyse. Le langage de la peinture est un langage autonome, spécifique, qui n'a pas besoin d'autres langages pour être expliqué et compris. »




Balthus fut un peintre rare. Rare par son talent si singulier, par sa vision de la peinture, par son refus de suivre les modes. Rare aussi par sa légendaire discrétion, cette réticence profonde à parler de son œuvre. Dans ce livre d’entretiens commencés en 1989, et se déroulant sur une douzaine d’années, on peut enfin entendre la véritable voix du peintre. De Paris à la villa Médicis à Rome, sans oublier la maison de Chassy et les montagnes suisses, Balthus a vécu dans des cadres privilégiés, et a connu des personnages brillants, sans jamais renoncer à ses certitudes intimes ni hypothéquer son art.
                                                    
Un art dont il parle ici avec finesse et émotion.



Ils sont nés un 18 Février : Auguste Le Breton (1913), Yoko Ono (1933), Jean-Claude Dreyfus (1946), John Travolta (1954), ...


Ils nous ont quittés un 18 février : Martin Luther (1546), Michel-Ange (1564), ...

Michel-Ange

6 mars 1475 18 février 1564


Ce qui me me rapproche de Michel-Ange :

« Dieu a donné une soeur au souvenir et il l'a appelée espérance. »

« Seigneur, accordez-moi la grâce de toujours désirer plus
que je ne peux accomplir.
 »

« J'ai vu un ange dans le marbre et j'ai seulement ciselé jusqu'à l'en libérer. »

« L'amour, c'est l'aile que Dieu a donnée à l'homme
pour monter jusqu'à lui.
 »

" Le plus grand danger pour la plupart d’entre nous n’est pas que notre but soit trop élevé et que nous le manquions, mais qu’il soit trop bas et que nous l’atteignons."

"L'art conserve la mémoire d'une grande beauté."
Extrait : Madrigal XXI, L'art (1540)


"Un artiste éminent ne conçoit aucun sujet qu'un marbre ne puisse renfermer dans son sein ; Mais seule y parvient la main qui obéit à l'intelligence."

Extrait : Sonnet I, À Vittoria Colonna (1540)


« Il est bien dangereux de décrire l’œuvre : on se brise à cette tâche impossible. On a multiplié les analyses et les commentaires. Ils tuent l’œuvre, en l'émiettant. Il faut se mettre en face et se plonger dans l'abîme de cette âme hallucinée. C'est une œuvre terrible, qu'on ne peut regarder de sang-froid, à moins de n'y rien comprendre. Il faut la haïr ou l'adorer..."

Romain Rolland – La vie de Miche-Ange ( extrait)- p32


Ils sont nés un 18 Février :  Auguste Le Breton (1913), Yoko Ono (1933), Jean-Claude Dreyfus (1946), John Travolta (1954),   ...

Ils nous ont quittés un 18 février : Martin Luther (1546), Balthus (2001), ...

vendredi 17 février 2017

Molière

15 janvier 1622 - 17 février 1673 


Ce qui me rapproche de Jean-Baptiste Poquelin :

"Les langues ont toujours du venin à répandre." Tartuffe

“Votre sexe n’est là que pour la dépendance : 
Du côté de la barbe est la toute puissance.” 
 L’école des femmes 

Ce portrait est pour

 
Recherches associées :

Michel Galabru et Louis de Funès fabuleux dans un extrait particulièrement savoureux de ce chef d'oeuvre à la fois drôle et pathétique de Molière.... L’Avare

Un hommage terriblement Molière

mardi 14 février 2017

Darry Cowl # 12

27 août 1925 14 février 2006

Ce qui me rapproche de Darry Cowl :

"... Et ma vésicule biliaire me donne des vertiges!"


Recherches associées :








Ce portrait est pour


Darry Cowl, Pierre Richard, Muriel Robin interprètes de Feydeau


Ils sont nés un 14 Février : Roland Giraud (1942), Jocelyn Quivrin (1979), ...

James Cook nous a quitté le 14 Février 1779.

dimanche 12 février 2017

Steve Strange

28 mai 1959 - 12 février 2015

Ce qui me rapproche de Steve Strange :

*     " I’m very down to earth and if anything I’m more funny than I actually know I am ".


*        Visage - "Fade To Grey" -  “The Anvil” - LIVE 5th June 2013 @ Hoxton, London