Who's Who Art Club International

Who's Who Art Club International
Artiste Membre

lundi 30 janvier 2017

Gandhi

2 octobre 1869 - 30 janvier 1948


Ce qui me rapproche de Gandhi :

"Agissez mais ne recherchez pas le fruit de vos actions."

Recherches associées :



J'ai offert ce portrait à :

J'ai appris son admiration pour ce "messager"  à la lecture d'un questionnaire de Proust.

Sa pensée pour Gandhi :



Phil Collins est né le 30 janvier 1957.

dimanche 29 janvier 2017

Anton Tchekhov

29 janvier 186015 juillet 1904

Ce qui me rapproche d'Anton Tchekhov :

« L’originalité d’un auteur dépend moins de son style que de sa manière de penser.»
Extrait d'"Une lettre"


« L'état normal d'un homme est d'être un original

« Le talent, c'est la hardiesse, l'esprit libre, les idées larges
Extraits de "Oncle Vania"

J'ai offert ce portrait à : 
 

Sa pensée pour Anton Tchekhov :


Autres anniversaires de naissance : Laurent Violet (1965), Pierre Tchernia (1928), Tom Selleck (1945), Henri Queffélec (1910), ...

François Cavana nous a quitté le 29 janvier 2014.

jeudi 26 janvier 2017

Gérard de Nerval

 22 mai 1808 - 26 janvier 1855


Ce qui me rapproche de Gérard de Nerval :


Homme, libre penseur ! te crois-tu seul pensant
Dans ce monde où la vie éclate en toute chose ?
Des forces que tu tiens ta liberté dispose,
Mais de tous tes conseils l’univers est absent.

Respecte dans la bête un esprit agissant :
Chaque fleur est une âme à la Nature éclose ;
Un mystère d’amour dans le métal repose ;
« Tout est sensible ! » Et tout sur ton être est puissant.

Crains, dans le mur aveugle, un regard qui t’épie :
A la matière même un verbe est attaché…
Ne la fais pas servir à quelque usage impie !

Souvent dans l’être obscur habite un Dieu caché ;
Et comme un œil naissant couvert par ses paupières,
Un pur esprit s’accroît sous l’écorce des pierres !


ã Gérard de Nerval


Dans sa bibliographie :


 Une photo prise par Nadar :


Recherches associées :

Théophile Gautier, Charles Baudelaire, Alfred de Musset, Stéphane Mallarmé, Alfred de Vigny, …


Ce portrait est pour
Daniel Casanave


Ils sont nés un 26 janvier : Eugène Sue (1804), Stéphane Grappelli (1908), Paul Newman (1925), Roger Vadim (1928), Michel Delpech (1946), Patrick Dewaere (1947), Michel Sardou (1947), Jean-Paul Rouve (1967), …

mercredi 25 janvier 2017

Virginia Woolf


25 janvier 1882 - 28 mars 1941


Ce qui me rapproche de Virginia Woolf :


"Aucun de nous n'est complet en lui seul."

"C'est écrire qui est le véritable plaisir ; être lu n'est qu'un plaisir superficiel."

"La beauté du monde, qui est si fragile, a deux arêtes, l'une de rire, l'autre d'angoisse, coupant le coeur en deux."

"Ce qui compte c'est se libérer soi-même, découvrir ses propres dimensions, refuser les entraves."

"La seule vie qui soit passionnante est la vie imaginaire."

"Il y a des gens qui ont vraiment des dons. Le problème, c'est de les découvrir."


Dans sa bibliographie :

Extraits :

"Tous les secrets de l'âme d'un auteur, toutes ses expériences, toutes les qualités de son esprit sont gravés dans son oeuvre."


"Nulle passion n'est plus forte dans le coeur de l'homme que le désir de faire partager sa foi."

Recherche associée :



J'ai offert ce portrait à 


Son message  :



Autres anniversaires : Maurice Risch (1943), Marie-Paule Belle (1946), …

Ils nous ont quittés un 25 janvier : Jean Nohain (1981), Ava Gardner (1990), Demis Roussos (2015),

mardi 24 janvier 2017

Amedeo Modigliani

12 juillet 188424 janvier 1920

Ce qui me rapproche d'Amedeo Modigliani :

 « D’un oeil, observer le monde extérieur, de l’autre regarder au fond de soi-même.»


Recherches associées :





1 Allée du Musée, 59650 Villeneuve-d'Ascq


Ils sont nés un 24 janvier : Farinelli (1705), Beaumarchais (1732), Georges Lautner (1926), Michel Serrault (1928), Neil Diamond (1941), Klaus Nomi (1944), Nastassja Kinski (1961),  ...
Winston Churchill nous a quitté le 24 janvier 1965. 

lundi 23 janvier 2017

Django Reinhardt

23 janvier 1910 - 16 mai 1953 

Ce qui me rapproche de Django Reinhardt :



J'ai réalisé,en 2015, ce portrait à la sanguine dans le cadre du festival "Happy birthday Django". 

Je l'ai offert à Christophe Lartilleux.


Sa dédicace :

Autres anniversaires de naissance : Stendhal (1783), Edouard Manet (1832), Jeanne Moreau (1928),  …

Ils nous ont quittés un 23 janvier : Gustave Doré (1883), Edvard Munch (1944),  Salvador Dali (1989),  Helmut Newton (2004),

dimanche 22 janvier 2017

Abbé Pierre


5 août 1912 - 22 janvier 2007



Ce qui me rapproche de l'Abbé Pierre :

"L'artiste seul, et le mystique, ont la sensibilité assez tendue, assez vibrante, pour percevoir et exprimer ; parce qu'ils sont offerts sans défense, enfants, jamais ralliés tout à fait au bloc des grandes personnes ; l'artiste est voué à communier plus qu'aucun autre à cette source de toute connaissance : la peine des autres".


J'ai offert ce portrait à : 

Patrick Poivre d'Arvor.


Ce qui me rapproche de lui :

«Tout être est constitué principalement de ce qu'il a vécu pendant l'enfance, que ce soient les manques, les frustrations, les désirs ou les aspirations... Et s'il faut une unité de mesure de soi-même, c'est toujours bien de se souvenir de qui on a été. Oui, je crois que l'enfance est un carburant majeur.»

Propos reccueillis par Julien Bisson

Sa dédicace :



Ils sont nés un 22 janvier : John Hurt (1940), Bill Bixby (1934), Jim Jarmusch (1953), Henri Dutilleux (1916), Lord Byron (1788), ...

Ils nous ont quittés un 22 janvier : Telly Savalas (1994), Eugène Labiche (1888), …

samedi 21 janvier 2017

Benny Hill

21 janvier 1924 - 20 avril 1992


Ce qui me rapproche de Benny Hill :


Son humour décapant 


« Voilà ce qu’est le show business : un sincère manque de sincérité.  »  Extrait du journal The Observer - 12 Juin 1977

« Le pantalon qu’elle portait était si moulant que je pouvais à peine respirer.  »


« Les filles sont comme les pianos. Quand elles ne sont pas droites, elles sont à queue.  »

« J’attends une vraie bonne occasion d'offrir des fleurs à ma femme. Son enterrement par exemple… »

J'ai offert cette sanguine à :


Roger Carel


Ses dédicaces :



Autres anniversaires de naissance : Marie Trintignant (1962), Michel Jonasz (1947), Placido Domingo (1941), Pierre Tornade (1930), Cat Power (1962), ...


Ils nous ont quittés un 21 janvier : Blaise Cendrars (1961), Georges Méliès (1938), Jack Lord (1998), ...

vendredi 20 janvier 2017

Audrey Hepburn

4 mai 1929 - 20 janvier 1993

Ce qui me rapproche d'Audrey Hepburn :

C’est l’histoire d’une actrice devenue une légende. En plus de sa philanthropie,Audrey Hepburn a marqué son époque par son élégance, sa sophistication et sa classe. Rien d’étonnant à ce que ses mots aient traversé tant d’époques. Retour sur quelques unes de ses phrases fétiches.


"La beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte, la figure qu’elle affiche ou la manière dont elle se coiffe les cheveux. La beauté d’une femme se voit dans ses yeux car ils sont la porte de son coeur, l’endroit où réside son amour."

"L’argent en lui-même n’a jamais rendu personne heureux. Mais il m’a toujours donné un vrai sentiment de sécurité, ce qui a renforcé ma capacité à être heureuse."

"L’élégance est la seule beauté qui ne se fane jamais."

"Aux autres, je donne le droit d’être comme ils sont. À moi, je me donne le devoir d’être chaque jour meilleure."

"Je crois au rose. Je crois que rire est le meilleur exercice possible. Je crois qu’il faut s’embrasser, s’embrasser beaucoup. Je crois qu’il faut rester fort quand tout semble aller mal. Je crois que les filles heureuses sont les plus belles. Je crois que demain est un autre jour et que les miracles existent."

"Pensez-y : si un jour vous avez besoin d’une main secourable, vous en trouverez une à chaque bout de vos bras. En vieillissant vous rendrez compte que vous avez 2 mains, l’une pour vous aider vous- même, l’autre pour aider les autres."

"La beauté d’une femme n’est pas dans son maquillage, mais dans la vraie beauté de son âme. C’est la tendresse qu’elle donne, l’amour, la passion qu’elle exprime."

"Les gens, encore plus que les choses, ont besoin d’être rétablis, ravivés, récupérés, et pardonnés ; ne rejetez jamais quelqu’un."


Recherche associée :


Résumé :

1964. Dublin. Mel Ferrer, le mari d'Audrey Hepburn, organise une rencontre entre la jeune femme et celui qu'elle n'a pas vu depuis près de trente ans, Joseph, son père, qui avait abandonné sa famille pour mieux embrasser ses idéologies fascistes et dont la trace s'est perdue dans le fracas de la seconde guerre mondiale. 


Vacances Romaines, Sabrina, Diamants sur Canapé ont fait d'Audrey Hepburn l'une des icônes d'Hollywood et l'objet de tous les regards, mais en filigrane de cette réunion se dessinent sa personne secrète et les pans de vie qu'elle a voulu sublimer : la mémoire de l'Occupation, une survie miraculeuse, une vocation contrariée de danseuse, des doutes et fêlures qui ne rendent que plus inconditionnel son désir de donner et de vivre. 

Par-delà les triomphes et les fantômes, c'est une femme aussi fragile que volontaire et terriblement exigeante envers elle-même, implacablement humble et anxieuse que Clémence Boulouque s'attache à dépeindre avec une austère douceur.


Extrait :

« Un jour, elle dirait à un journaliste :" Les gens, plus encore que les objets, doivent être restaurés, réhabilités. Il faut leur redonner vie, les faire revenir à soi, et leur pardonner; ne jamais jeter quiconque."

Elle s'accordait parfois ce privilège lors d'entretiens : des secrets en plein jour,dissimulés en une phrase vague, pour un destinataire précis. » La chronique de Gérard Collard


Ils sont nés un 20 janvier  : Frederico Fellini (1920), Gérard Hernandez (1933), Benjamin Biolay (1973),  …

Johnny Weissmuller nous a quitté le 20 janvier 1986.