Who's Who Art Club International

Who's Who Art Club International
Artiste Membre

lundi 14 novembre 2016

Claude Monet

14 novembre 1840 -  5 décembre 1926

Ce qui me rapproche de Claude Monet :

"Le motif est quelque chose de secondaire, ce que je veux reproduire, c'est ce qu'il y a entre le motif et moi."


"Ce que je ferai ici aura au moins le mérite de ne ressembler à personne, parce que ce sera l'impression de ce que j'aurai ressenti, moi tout seul."

"Tandis que vous cherchez philosophiquement le monde en soi, j’exerce simplement mon effort sur un maximum d’apparences, en étroites corrélations avec des réalités inconnues."


Une oeuvre
   

Saint-Georges-Majeur au crépuscule est un tableau peint par Claude Monet entre 1908 et 1912. Il mesure 65,2 cm de haut sur 92,4 cm de large. 

Il est conservé au National Museum Wales, Cardiff...


Recherches associées :




HODLER - MONET - MUNCH  

Du 15 septembre 2016 au 22 janvier 2017

Pourquoi réunir le temps d'une exposition Ferdinand Hodler, Claude Monet et Edvard Munch ? 

Parce que ce sont des peintres essentiels de la modernité européenne, entre impressionnisme, post-impressionnisme et symbolisme. 

Parce que leurs œuvres s'avancent dans le  XXème siècle – jusqu'en 1918 pour Hodler, 1926 pour Monet et 1944 pour Munch- et qu'elles ont exercé une influence déterminante dans l'histoire de l'art. 

Mais, plus encore, parce qu'ils ont tous les trois affronté des questions de peinture en apparence insurmontables, avec la même constance et au risque d'être incompris. Comment peindre de face l'éclat éblouissant du soleil , avec de simples couleurs sur une simple toile? Comment peindre la neige ? Comment suggérer les mouvements et variations de la lumière sur l'eau ou sur le tronc d'un arbre, malgré l'immobilité de la peinture ?

«J’ai repris encore des choses impossibles à faire :
de l’eau avec de l’herbe qui ondule dans le fond…
c’est admirable à voir, mais c’est à rendre fou de vouloir faire ça.»
 

Ces mots sont de Monet, mais ils pourraient  être ceux du peintre qui, jusqu'à sa mort,  s'obstine à étudier l'horizon des Alpes depuis sa terrasse, de l'aube au crépuscule – Hodler. Ou de celui qui revient inlassablement – jusqu'à la dépression- sur les mêmes motifs colorés, une maison rouge, des marins dans la neige, le couchant – Munch. 

Tous trois ont mis la peinture à l'épreuve de l'impossible.






Ils sont nés un 14 novembre : Louise Brooks (1906), Henri Chapier (1933), Paul Hirsch (1945), Nagui (1961), Stéphane Bern (1963), Stuart A. Staples (1965), ...

Ils nous ont quittés un 14 novembre 2002 : Eddie Bracken et Charles Dupuis, ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire