Who's Who Art Club International

Who's Who Art Club International
Artiste Membre

dimanche 21 juin 2015

Françoise Sagan

80ème anniversaire de sa naissance

Ce qui me rapproche de Françoise Sagan :

« La terre est peuplée de truqueurs et de bavards, qui se servent des mots comme d'une monnaie qu'ils sauraient fausse.  »
« La robe mauve de Valentine » (Extrait)

« Pour moi, le bonheur, c'est d'abord être bien. »

" Je ne suis le porte-drapeau de personne, Ecrire est une entreprise tellement solitaire..."
« Aimer, ce n’est pas seulement “aimer bien” ; c’est surtout comprendre. »  « Qui je suis ? » (Extrait)

« La terre seule me rassure, quelle que soit la part de boue qu'elle contient.  »  « La garde du cœur » (Extrait)

« Nous sommes peu à penser trop, trop à penser peu. »

« Mon passe-temps favori, c’est laisser passer le temps, avoir du temps, prendre son temps, perdre son temps, vivre à contretemps. »

« Quand on est mal parti, il faut essayer de continuer. »  Extrait d'une émission télévisée Canal Plus - Septembre 1989


Recherche associée :


Paris, éditions du Rocher, 2002
 Présentation de l'éditeur :

« Comment l'âme humaine se coule-t-elle dans l'encre d'un stylo pour en imprimer noir sur blanc les mouvements les plus intimes ? » Pour le savoir, il fallait pénétrer dans l'antre de l'écriture. De 1981 à 2001, Trente-deux écrivains, à qui l'auteur a envoyé un questionnaire, ont entrouvert les portes de l'atelier des merveilles : Françoise Sagan, Eugène Ionesco, Jean d'Ormesson, Patrick Modiano, Yann Queffélec, Vladimir Jankélévitch, Patrick Poivre d’Arvor,  Gonzague Saint Bris, Eric-Emmanuel Schmitt, Philippe Sollers,  etc.
Voici trente-deux portraits d'écriture où se disent à la fois la vérité, les pudeurs, le génie, les blessures. Réponses apportées aux mêmes questions posées à chacun, composant un album émouvant et riche où s'inscrit le visage des êtres d'exception…"

L'auteur :


Elisabeth Reynaud est écrivain. Elle a publié des biographies (Thérèse d'Avila ou Le Divin PlaisirJean de la Croix, fou de Dieu), un roman (Le Chevalier de lumière) et des essais. Elle prépare aujourd'hui un second roman et des carnets de voyages. 

mardi 2 juin 2015

Johnny Weissmuller

 
 111ème anniversaire de sa naissance

Tarzan "Oooooooh"


Ce qui me rapproche de Johnny Weissmuller :

“I have always been vitally interested in physical conditioning. I have long believed that athletic competition among people and nations should replace violence and wars.”

“Treat your body well, and it'll see you through for many years.”

“With but few exceptions, it is always the underdog who wins through sheer willpower.”

Ce portrait est pour


Son livre :

"En 2012, Tarzan fête ses cent ans.
Tarzizan aussi, donc – double improbable, sous-ersatz, cousin de Basse-Cocagne. En revanche, ce dernier n'en reste pas sans ciller, ni de marbre (mais son nom provisoire le laissait présager) : du jour au lendemain, il quitte femme et éléphants puis part en bal(l)ade, et c'est ce que relate cet album sur un mode historique des plus rigoureux en empruntant des voies diverses, notamment celles du roman, de la bande dessinée et de la chanson. 
Frappé d'aphonie, propulsé dans la palpitante quête de son propre cri, le personnage sera donc lu ici en train d'habiter successivement des milieux ou tableaux très divers, telle la petite Martine des livres illustrés : la mer, le désert, le Languedoc, la montagne,..."


A découvrir le syndrome de johnny Weissmuller par Orion Scohy

Orion Scohy - En Tarzizanie - éditions P.O.L - In bad with Orion Scohy - Pour la sortie de son nouveau roman, Orion Scohy n'accordera qu'une seule interview, sans concession aucune (et sans chichis). 

Donatien Alphonse François de Sade dit Le Marquis de Sade est né aussi un 02 juin (1740).